Faits divers

Aucune traduction disponible

Liebe Leser und Besucher der Webseite,
aufgrund von Zeitmangel mussten wir das Erscheinen der F.L.O.B. leider einstellen, ABER..
Lire la suite...
 
Accueil arrow Ce que dit la presse arrow mephisto 97.6 (27. 07. 2007)
mephisto 97.6 (27. 07. 2007) Suggérer par mail
Mareike Gries, pour la radio "mephisto 97.6" de l'Université de Leipzig

Traduction de: http://mephisto976.uni-leipzig.de/artikel,22456.html

Est-ce que vous avez déjà songé aux points communs qu'il existe entre le Petit Chaperon Rouge et Jésus? Vous êtes-vous déjà demandé si le "Lapin" d'Albrecht Dürer ne serait pas une représentation des relations qu'il avait avec sa mère? Si oui, et bien cela veut dire que vous êtes probablement des lecteurs assidus de F.L.O.B. F.L.O.B. (Frei Literarisch Orientierte Beiträge), c'est la Revue Libre de Littérature. Elle paraît tous les quatre mois, et a été fondée par des étudiants fondus de littérature de l'Université de Leipzig. Mareike Gries vous présente ce périodique singulier.

Voix, rires

Le conseil de la rédaction de F.L.O.B. est comme la revue elle-même: drôle. Parce que, bien que les articles aient l'air d'articles scientifiques issus de revues scientifiques, ils comprennent, pour la plupart, une note d'ironie. Un des rédacteurs de F.L.O.B., Johannes Frohnsdorf, s'explique sur les idées fondatrices du périodique.

JF: D'une manière, on pourrait penser, concernant notre façon de procéder, que les thèmes des articles ne sont pas sérieux, que l'on propose des thèmes intéressants mais secondaires ou des problématiques plutôt drôles au sujet desquel(le)s il est possible d'écrire; on peut aussi considérer que l'on est d'une certaine manière un peu "à côté", que l'on parodie la méthode de travail.

Ca donne, par exemple, des critiques de livres qui ne sont (encore) pas parus, ou bien des articles scientifiques concernant Helge Schneider et la théorie de la réalité. Pour cela, les membres de F.L.O.B. ont séduit un Professeur de musicologie. C'est un grand fan d'Helge Schneider, et il a publié ses dernières découvertes concernant le musicien dans le dernier numéro de F.L.O.B.. Pour le prochain numéro, les membres de F.L.O.B. ont toutefois pensé à quelque chose de radicalement différent. Anne-Karoline Distel, co-fondatrice du périodique, explique de quoi il s'agit.

A-KD: On a voulu faire un concours, et un concours est aussi lié à la publicité que l'on en fait. On a ensuite pensé que, concernant Shakespeare, tout avait déjà été examiné au peigne fin - par exemple s'il aimait les femmes ou s'il était homo - mais si il était végétarien, ça c'est une question qui n'a jamais été posée.

Ceux qui veulent participer au concours ne doivent cependant pas se contenter d'écrire aléatoirement. Après tout, F.L.O.B. veut rester un magazine sérieux, avec tous ses sarkasmes.

A-KD: Il faut déjà savoir travailler avec des textes, comme pour un mémoire. Les professeurs peuvent aussi participer.

Ceux qui se sont déjà demandé si Shakespeare préférait la viande ou la salade peuvent participer au concours jusqu'au 30 juillet. Le gagnant recevra bien entendu un prix. Et il ne s'agit pas - à la manière de F.L.O.B. - d'une voiture, ou d'une croisière, mais d'une paire de maniques faites à la main. Oder auch Flobflappen.


 
© 2021
Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.